La CMU de Base Pour Les Retraités

Le CMU de base (couverture malade universelle) permet à toute personne résidant en France de façon stable et régulière de bénéficier de la sécurité sociale tant qu’elle n’est pas administrativement enregistrée ou cotisant normalement au régime des salariés.

Originairement mise en place pour lutter à faire disparaître les difficultés que rencontrent certaines personnes dans l’accès à la prévention et aux soins (soit aujourd’hui plus de 2,2 millions de personnes).

Il s’agit donc d’un véritable droit pour tous à l’accès aux soins, sous condition de résidence de plus de 3 mois. Cela fait également parti de la lutte contre les exclusions de tous types. C’est une demande qui doit être volontaire celle-ci n’étant pas automatique.

Le système de fonctionnement est identique à tout autre assuré (en dehors de complémentaire sante senior)
Vous devez donc payer l’intégralité de vos actes auprès des médecins, pharmaciens, laboratoires etc, …

Vous envoyer vos feuilles de soins et vous êtes remboursés à hauteur de 70% par le régime pour une consultation (voir autre % pour les autres actes sur www.ameli.fr).

Si toutefois vous le pouvez, vous pouvez prendre une mutuelle senior qui vous prendra en charge le reste ou en partie des dépenses.

Attention, Il est important de ne pas confondre  CMU de base et CMU complémentaire.
Si la CMU de base est une protection maladie obligatoire pour tous, la CMU complémentaire est une protection complémentaire qui, comme une mutuelle, la complète mais ne la remplace pas.

Ce qui veut dire que si vous n’êtes associés à aucun régime vous pouvez bénéficier de la CMU de base même si vous disposez de revenus importants (une cotisation vous sera alors demandée) mais pas de la CMU complémentaire qui elle est calculée en fonction des ressources.
Si vous recherchez un emploi ou si vos revenus sont inférieurs à 500€, la CMU complémentaire peut vous être accordée mais pas la CMU de base, car dans ces 2 cas vous êtes déjà couvert par le régime des travailleurs salariés (cotisation sur votre fiche de paye ou directement prélevé par les assedics).

Seule l’attestation de la CMU complémentaire vous dispense de faire l’avance des frais pour la part prise en charge par la sécurité sociale. Comme expliqué au dessus la CMU de base ne vous donne pas ce droit.

A noter également que la CMU de base ne prend pas en charge le forfait journalier en cas d’hospitalisation et qu’il est aussi important avant toute consultation de vérifier que le médecin est conventionné, appartenant au secteur 1 (tenu d’appliquer les tarifs en vigueur et sans dépassements d’honoraires), si vous ne souhaitez pas être obligé de payer un complément à chaque visite.

This entry was posted in Mutuelle Senior and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.